Loin des yeux, près du coeur : les îles aux Princes, une destination de Rois


Au sud d’Istanbul, au coeur la mer de Marmara, les îles aux Princes offrent des paysages époustouflants et une brise agréable agrémentée de senteurs florales. Leurs promesses ? Une expérience inoubliable grâce à leurs plages magnifiques, leurs rues typiques, leurs saveurs locales et leur architecture.

Les îles aux Princes, situées au large d’Istanbul, offrent un environnement idéal pour ceux qui souhaitent profiter, à la fois, de la paix de la vie insulaire et de l’éclat de la capitale.

Tantôt lieu d’introspection au coeur de la nature et à l’ombre de ses manoirs, tantôt lieu d’évasion pour des week-ends loin de l’agitation citadine, les îles aux Princes sont une destination qui apporte la tranquillité d’esprit à chacun de ses visiteurs.

Avec ses vastes étendues, où vert et bleu se mêlent, ses brises légères portant le parfum des mimosas, ses manoirs historiques, les îles aux Princes ont accueilli et inspiré de nombreuses élites, parmi certains des écrivains les plus célèbres de Turquie.

Les îles aux Princes se composent de neuf îles magnifiques : Büyükada, Heybeliada, Kınalıada, Burgazada, Sedef, Yassıada, Sivriada, Kaşık et l’île de Tavşan. Seules les îles de Büyükada, Heybeliada, Kınalıada, Burgazada et Sedef sont facilement accessibles, grâce la mise en place de ferry quotidiens depuis les côtes occidentales et orientales d’Istanbul.

L’une des caractéristique propre et attrayante des îles aux Princes réside en leurs rues piétonnes, fermées à la circulation.

Focus sur la plus grande île

La plus grande des îles aux Princes est Büyükada, qui se traduit par « Grande île » en turc. Au printemps et en été, les visiteurs aiment se promener dans les rues de l’île, bordées de bougainvilliers, de lavandes et de mimosas, faire le tour de l’île à vélo et pique-niquer dans les bois de l’île. Les visiteurs y sont accueillis par la célèbre tour de l’horloge située à proximité de l’embarcadère du ferry.

Le monastère d’Aya Yorgi et Yüce Tepe sont les attractions incontournables de l’île. Après 50 minutes de marche, Yüce Tepe (colline d’Aya Yorgi) vous accueille. Le monastère d’Aya Yorgi, perché sur cette colline, est l’une des structures où vous pourrez découvrir l’histoire et l’ambiance particulière de Büyükada. L’église, essentielle aux croyants orthodoxes, est encore utilisée aujourd’hui.

Les visiteurs du pays et de l’étranger font des vœux, dans l’espoir qu’ils soient exaucés, à l’intérieur et à l’extérieur de la chapelle.

Bâtiments historiques attrayants

Heybeliada (traduite en turc par « île à la sacoche »), est nommée ainsi à cause de sa forme de sacoche. Elle est la deuxième plus grande île des îles aux Princes. Heybeliada abrite de nombreuses structures historiques.

Le monastère de la falaise d’Aya Yorgi, la synagogue de Bet Yaakov et l’église d’Aya Nikola sont parfaits, pour les curieux souhaitant découvrir le passé de l’île.

Le Séminaire, qui avait été ouvert pour y former le clergé, est l’un de ces lieux incontournables. Aujourd’hui, il accueille d’importants festivals et événements sur l’île. Pour découvrir la faune et la flore de l’île, le parc naturel de Değirmenburnu est à visiter à vélo ou à pied.

 

 





    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sur le même sujet

Hue à Dada sur mon bidet !

Hue à Dada sur mon bidet !

1043 vues
12 juillet 2024 0

En résonnance avec les épreuves équestres des Jeux Olympiques de Paris 2024 accueillies sur...

Cinq façons de voyager en Centre-Val de Loire

Cinq façons de voyager en Centre-Val de Loire

5851 vues
28 juin 2024 0

Le Perche, Le Val de Loire, La Brenne, La Sologne et la forêt d’Orléans...

Trains de légendes : l’Orient Express avec Accor et LVMH désormais

Trains de légendes : l’Orient Express avec Accor et LVMH désormais

1847 vues
14 juin 2024 0

A la suite de son acquisition par Accor en 2022, Orient Express développe de...